dimanche, février 27, 2005

Second contrat, bulletin #6

Nouvelles du 10 juillet 03

Je parcours rapidement les nouvelles : Washington, Moscou, Chicago, Jerusalem, Maputo, Téhéran, Hong Kong, Téhéran encore, Honiara, Rome, PARIS!!!

Je passe directement à la dernière. Le titre me subjugue : «courriel» instead of «E-mail» !!!!!!! Le gouvernement français, dans un effort pour renverser la marée envahissante de mots anglais dans le domaine de la technologie (seulement dans le domaine de la technologie???) a banni l’utilisation du terme «e-mail» pour le service civil, et utilisera le terme français approuvé «courriel» à sa place. C’est le ministre de la culture qui l’a annoncé.

Bravo!!! Enfin!!! Je savais bien que j’avais raison!!! Et dire que tous les Français, mon propre chéri y compris, étaient complètement renversés par mon utilisation du terme «courriel»! Personne en France ne semblait savoir ce que ça signifiait. Je suis certaine que mon insistance à utiliser tout de même ce terme a eu un effet «aile de papillon» et que ça s’est rendu, d’une façon ou une autre, aux oreilles du ministre de la culture, qui a trouvé que c’était une bonne idée. Ce que c’est, tout de même, que d’avoir des relations (me rengorgé-je)!

Ok, revenons aux nouvelles dans le monde. L’administration Bush se cherche encore des excuses pour justifier, après coup, son intervention. Même s’ils ont menti un peu à ce moment, c’était bénin puisque au bout du compte ils ont eu raison. C’est en bref ce qu’ils disent. Et leur père et plus fort que le mien, et celui qui le dit c’est celui qui l’est.

Explosions terroristes à Moscou.

À Chicago, on arrête un journaliste arabe soupçonné d’espionner pour le compte de Saddam.

Pourparlers de paix prévus à Jérusalem.

Sommet prévu en Afrique.

Discussions sur les inspections nucléaires à Téhéran.

Accident d’autobus à Hong-Kong : 22 morts, 20 blessés.

Aux îles Solomon, on approuve l’arrivée de forces australiennes pour éviter l’anarchie.

Le chancelier Allemand annule une fête italienne pour se venger des propos insultants du ministre Italien.

La meilleure nouvelle est encore celle du courriel. Il faut que je songe à programmer le dictionnaire de microsoft word pour qu’il accepte ce terme, le soulignement rouge quand je l’écris est une insulte à la langue française…

Voilà, c’est fait. Pour les puristes, allez dans «dictionnaire» avec ce mot (F7) et cliquez sur «ajouter». Voilà, vous pouvez maintenant utiliser ce mot en toute impunité, votre dictionnaire ne cillera même pas. Jubilons ensemble, mes amis, nous les Québécois, avons enfin inculqué aux Français une leçon de la bonne parlure!

Il faudrait inviter le ministre de la culture pour la fin de semaine pour faire un peu de magasinage... Ça le convaincrait peut-être que c'est plus amusant que le shopping du week-end...

Et bien, sur ce, le bonsoâââr les amis, et à demain!

2 commentaires:

julie70 a dit...

et toi, et toi ? qu'arrivait à toi entre temps ?

coyote des neiges a dit...

Patience! Je n'ai commencé à détailler le canard à vapeur pour y inclure plus de nouvelles locales que vers le 19 juillet 2003, soit dans encore 2 semaines!